Qu’est ce qu’une lampe opératoire ?

L’éclairage des salles d’opération dans les hôpitaux et plus particulièrement celui des zones opératoires était l’un des problèmes récurrents qui entravaient le déroulement de certaines interventions. Les ombres, la focalisation et la chaleur de la source gênaient les chirurgiens. Plus que cela, la promiscuité entre les praticiens et leurs patients, la tradition des cours magistraux et les usages multiples de la salle de travail entraînaient la prolifération de maladies nosocomiales mortelles. Au début du XXe siècle, la venue d’une nouvelle source lumineuse, le scialytique BBT, qui projette un faisceau lumineux sans ombre portée, permit enfin de répondre aux besoins des médecins. Plus que la simple amélioration d’un confort visuel, le scialytique participa à la transformation de l’ancienne salle d’opération en un élément unique : le bloc opératoire. Cet espace hautement spécialisé et confiné pourra dès lors être placé stratégiquement, suivant les besoins, à l’intérieur de « l’hôpital bloc » moderne, le scialytique est né.

Recommended Posts
Showing 2 comments
  • Jean-Pierre SPANTACONI
    Répondre

    Le Scialytique conçu en 1917 par le docteur VERAIN était la marque déposée de la Société BARBIER BESNARD et TURENNE ( descendant du Grand TURENNE) c’est avant tout un principe de fragmentation – de concentration à une distance variable d’un flux lumineux. Certains éclairages opératoires perturbent plus ou moins l’écoulement des flux air en créant des turbulences et en obstruant plus ou moins l’espace au dessus du champ opératoire qui est supposé protégé par le flux d’air, de préférence d’un vitesse inférieure à 0.25 m/s.Et actuellement le principe du Scialytique (R) a été dévoyé. Tapé mon nom sur internet vous obtiendrai l’historique de l’éclairage opératoire avant la venu sur le marché des LED fabriquées pour presque tout le monde par PHILIPS.

    • Guillermo CASTANEDA
      Répondre

      Bonjour Monsieur SPANTACONI,
      Nous vous remercions pour votre commentaire, et avons découvert votre revue avec plaisir.
      Nous invitons nos lecteurs à en faire de même.
      L’équipe ATA

Leave a Comment