Qu’est ce qu’un plafond laminaire ?

In News

Un plafond à flux laminaire est un caisson muni de filtre de Type Hepa. Il assure une protection efficace contre le risque de contamination, possible durant les actes invasifs, et causée par les particules inertes et vivantes en suspension dans l’air.

Les flux d’air laminaire (L.A.F., Laminar Air Flow) sont exploités dans divers secteurs industriels, hospitaliers, laboratoires… pour lutter contre l’aérobiocontamination.
Les caractéristiques physiques des L.A.F. leur permettent de protéger des zones de travail contre la contamination environnante, ils sont généralement utilisés pour réaliser une protection rapprochée du process.
L’ÉCOULEMENT LAMINAIRE
L’air sortant d’un filtre (Hepa ou Ulpa) peut sortir à des vitesses variables, en fonction de la norme.
• Régime turbulent
Si v < 0,35 m/s, la vitesse de l’air est trop faible, le régime est turbulent
Si v > 0,55 m/s, la vitesse de l’air est trop forte, le régime est turbulent
• Régime laminaire
Si v est compris entre : 0,25 m/s < v m/s < 0,55 m/s, le régime est laminaire
PROPRIÉTÉS PRINCIPALES DE L’ÉCOULEMENT LAMINAIRE
• Les filets d’air ont un sens unidirectionnel (effet de piston d’air)
• Les filets d’air se déplacent sans se perturber
• Les filets d’air peuvent contourner un obstacle modéré et se reformer en aval de celui-ci
Les plafonds sont disponibles dans des formes carrées, rectangulaires, octogonales ou circulaires afin de s’adapter à la configuration de chaque salle et de répondre aux besoins spécifiques du praticien en créant une zone propre autour du patient, du personnel médical et des instruments.

Les plafonds dédiés aux blocs opératoires ont pour but d’atteindre une classe d’empoussièrement ISO 5 (en conformité avec l’EN ISO 14644-1 / NFS 90 531). Ils permettent de lutter contre les contaminations croisées et les maladies nosocomiales.

Recommended Posts
Comments

Leave a Comment